25 novembre 2007

sur mes phares écroulés



2 commentaires:

Caroline D. pour Histoires de boites à couture a dit…

"Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom"
J'adore toujours! En plus ça nous fait réviser nos "textes" et je vais bientôt le savoir par coeur! ;-))
Par contre je n'arrive pas à lire ce que tu as écrit. As tu changé de langue?

Nathalie L. pour Histoires de boites à couture a dit…

Une phare ne doit jamais s'écrouler, j'écris ton nom, sur le phare qui allume ma route ... ben quoi j'ai bien le droit de n'être pas d'accord..... ;-)